Toutes les actualités


Art.... Vous avez dit .ART ???

30/1/2017

Un nouveau gTLD , .ART arrive.

Lancé en période Sunrise du 16 décembre 2016 au 7 février 2017 pour les titulaires de marques enregistrées auprès de la TMCH, la nouvelle extension sera disponible pour une période d’enregistrement préférentiel du 8 février au 9 mai 2017.

Durant cette période, les associations liées à l’art, ainsi que les musées, les institutions, les galeries, les artistes et les « membres reconnus du monde de l’art » auront la possibilité d’enregistrer prioritairement des noms de domaine en .ART.

La période de disponibilité générale débutera courant mai 2017 pour tous ceux ayant un intérêt dans les arts et la culture.

Pour enregistrer votre domaine .ART durant la période de disponibilité limitée, vous pouvez contacter IP Twins ou aller directement sur ce site pour justifier/ motiver vos liens avec le monde de l’art.

Plusieurs institutions reconnues utilisent déjà des noms de domaine en .ART telles que le Art Institute of Chicago, le Centre Pompidou, la Fondation Beyeler, la Fondation Cartier, le Guggenheim Museum, ou le Tate and Walker Art Center.

Si vous êtes intéressés par l’enregistrement d’un nom de domaine en .ART, nous sommes à votre disposition à l'adresse info@iptwins.com.


Prochaines ouvertures et fins de Sunrise

26/01/2017

Il ne reste que très peu de temps pour profiter de la période de sunrise des nouvelles extensions japonaises lancées par Amazon Registry.

Pour mémoire, les extensions suivantes vont très bientôt être ouvertes à tous :

.書籍 (livre)

.クラウド (cloud)

.ファッション (mode)

.食品 (alimentation)

.セール (vente)

.ストア (magasin)

.家電 (électronique grand public)

La fin de la période de sunrise est prévue pour le 31 janvier. Les titulaires de marques ont donc encore très peu de temps pour bénéficier de l'enregistrement prioritaire ! La disponibilité générale de ces extensions est prévue pour le 28 février. Aucune phase d’accès anticipé (landrush) n’est prévue pour ces extensions.

IP Twins, registrar accrédité Amazon peut vous aider à enregistrer vos noms de domaine dans ces extensions.

Par ailleurs, le mois de février marque l'ouverture de la période de sunrise pour le : .ECO

  • La phase de sunrise est prévue du 1er février au 2 avril 2017, suivie d'une
  • phase d'accès anticipé du 18 au 25 avril (pour la Semaine de la Terre).
  • la disponibilité générale est prévue à partir du 25 avril.

Le .ECO est centré sur l'écologie, et les conditions d'éligibilité sont restreintes aux personnes, institutions, organisations ou sociétés oeuvrant pour le bien de la planète, pour l'écologie et le développement durable.

N'hésitez pas à nous contacter pour toute information complémentaire.


France : Cyberattaques à la hausse ou à la baisse, qui croire ?

26/01/2017

Les cyberattaques en France ont doublé ou diminué de 47% en 2016 (!!!) selon deux études contradictoires récemment publiées.

Selon l’étude The Global State of Information Security® Survey 2017 récemment publiée par PWC en collaboration avec les CSO et CIO, les cyberattaques visant les entreprises françaises ont diminué de 47% en 2016 par rapport à 2015.

4165 cyberattaques ont ainsi été détectées en France pendant l’année 2016, soit une moyenne de 11 attaques quotidiennes. Ce chiffre est en baisse par rapport à 2015, où l’on recensait plus de 20 attaques par jour.

Toutefois, un article publié dans Les Echos du 24 janvier dernier prétend l’inverse.

L’article indique que les cyberattaques visant les entreprises françaises ont augmenté de plus de 100% en 2016 (une moyenne de 29 attaques par société) par rapport à 2015 (13 attaques). La source de ces données est une étude récemment publiée par le CESIN (Club des experts de la sécurité de l'information et du numérique) qui regroupe les experts de la sécurité de 280 entreprises françaises. Selon cette étude 46% des entreprises françaises ont vu augmenter le nombre des cyberattaques subies en 2016 (ce qui signifie que 54% des entreprises n’ont vu aucune augmentation!).

L’étude de PWC cite le nombre d’attaques subies par jour tandis que l’étude du CESIN cite le nombre d’attaques subies par entreprise en 2016. Est-ce possible que le nombre d’attaques journalières puisse diminuer de presque 50% tandis que le nombre d’attaques subies par société doublerait ? Une des études se limitait-elle aux sociétés ayant vu augmenter les cyberattaques tandis que l’autre se limitait à celles ayant vu diminuer les attaques ?

Trouvez-vous ceci surprenant ? Nous, aussi.

Toutefois, les deux études s’accordent sur un point, à savoir que la cybersécurité, ainsi que la protection et la confidentialité des données sont d’une importance primordiale pour les entreprises, qui se tournent de plus en plus vers des solutions en cloud.

Les entreprises ont ainsi dépensé en moyenne 3,9 millions d’euros pour des systèmes de sécurité en 2016, chiffre qui devrait encore augmenter en 2017.


Le service DPML+ est prolongé jusqu’au 31 mars 2017

30/01/2017

A la fin de l’année 2016, Donuts, un registre gérant de nombreux nouveaux gTLDs ( .solutions, .vin, .wine, .email, .network …) a annoncé la prolongation de la période de souscription au service DPML+ jusqu’au 31 mars 2017.

Pour rappel, le service « Domain Protected Marks List » ou DPML permet aux titulaires des marques inscrites dans la Trademark Clearinghouse (TMCH) de bloquer les réservations de noms de domaine identiques auxdites marques sous tous les nouveaux gTLDs du registre Donuts. Cette solution constitue pour les titulaires de marque une alternative à la réservation systématique de noms de domaines à des fins défensives sous les extensions gérées par Donuts.

Le service DPML+ a été lancé au mois d’octobre 2016 et consiste en une version plus « musclée » du service DPML présentant notamment les caractéristiques suivantes :

  • Couverture des noms de domaine identiques à la marque concernée plus trois variations (variantes typographiques ou au contenant) ;
  • Durée du service de 10 ans ;
  • Overrides gratuits : la DPML standard génère un coût supplémentaire si le titulaire de marque veut réserver un des noms de domaines qu’il a fait bloquer par la DPML, cette action étant appelée Override ;
  • Interdiction des « Overrides » émanant de tiers disposant d’une marque identique au nom de domaine bloqué.

Le service DPML+ est présenté plus en détails par Donuts ici

L’équipe d’IP TWINS est à votre disposition pour vous fournir de plus amples informations sur les services DPML et DPML+.


Les noms de domaine premium sont-ils voués à être renouvelés au tarif premium?

24/01/2017

Qu'est-ce qu'un nom de domaine premium?

Un post de Michael Keshen fait le point.

Un nom de domaine premium:

a) est plus cher qu'un nom de domaine ordinaire, du fait de la perception de sa plus grande valeur ;-|

b) est un nom de domaine déjà détenu par un particulier ou par un registre;

c) sa qualité de premium est appréciée au regard de facteurs tels que par exemple sa longueur, sa possible personnalisation et/ou sa nature mots clés et générique.

Jusqu'à récemment, un nom de domaine vendu à un tarif premium était aussi renouvelé au même tarif premium.

Plusieurs registres tels que Rightside et Minds+Machines ont annoncé renoncer aux tarifs premium pour le renouvellement de ces domaines premium.

Pour reprendre les mots de Kevin Murphy dans Domain Incite, "assistons nous au début de la fin du modèle commercial de renouvellement premium?"

Autrement dit, à qui le tour maintenant de changer son modèle de renouvellement?


.fr Rush – l’AFNIC lance un service premium de « snapping »

Derrière l’appellation .fr Rush, point de partenariat -hélas ?- entre le groupe Canadien Rush et L’AFNIC, registre du .fr.

Il s’agit en fait d’un nouveau service dédié aux activités de Snapping lancé dans le courant du mois de décembre 2016 par l’AFNIC. Le Snapping, plus communément désigné par le terme anglais Snapback, consiste en une veille automatique visant à la récupération d’un nom de domaine dès la retombée de ce dernier dans le domaine public.

En ce qui concerne les extensions gérées par l’AFNIC, dont la plus connue est le .fr, jusqu’à présent les bureaux d’enregistrement qui proposent ce service disposaient d’outils techniques maison leur permettant de solliciter, de manière automatique, régulière et répétée, les serveurs de production de l’AFNIC afin de réserver automatiquement des noms de domaine redevenus disponibles.

Afin d’alléger la charge pesant sur ses serveurs du fait de ces activités, l’AFNIC a pris deux mesures : - Création d’un système de pénalités / Coupure temporaire de l’accès aux serveurs en cas d’abus des bureaux d’enregistrement sur les accès standards aux serveurs de production (les activités de snapping restent autorisées mais soumises à limitations) ; - Mise en place d’un service payant .fr Rush utilisant un serveur dédié aux activités de snapping, plus tolérant du point de vue de la fréquence et de l’enchainement des requêtes automatiques.

L’accès au serveur .fr Rush est loué par les bureaux d’enregistrement qui le souhaitent pour une durée limitée (renouvelable). Ce nouveau service permet de multiplier les requêtes automatiques visant à la récupération d’un nom de domaine en passe d’expirer et peut être utilisé en combinaison avec les formules classiques utilisées jusque-là.

Il est important de garder l’existence de ce genre de service à l’esprit, particulièrement dans l’hypothèse d’un nom de domaine dont on suppose qu’il sera convoité par plusieurs personnes (exemple : noms de domaine courts et/ou stratégiques).

L’équipe d’IP TWINS est bien entendu à votre disposition pour vous conseiller et vous accompagner vis-à-vis de la récupération de noms de domaine, notamment à travers des services de snapping de domaines .fr et nombreuses autres extensions pays et génériques.


Un "slammer" australien poursuivi en justice.

23/1/2017

Une société accusée de « slamming » aurait gagné plus de 5 million USD sur une période de trois ans. Elle trompait des titulaires de noms de domaine « com.au » en les incitant à acheter des noms de domaines dont ils n’avaient pas besoin.

Un organe de surveillance du gouvernement australien aurait entamé des poursuites judiciaires à l’encontre de ladite société en affirmant que des dizaines de milliers de titulaires ont été induits en erreur par des notifications trompeuses. Le registre AuDA, qui gère notamment les noms de domaine sous extensions « com.au », avait déjà averti les autorités en 2011 au sujet de ces pratiques.

L’escroquerie consistait à adresser aux titulaires de noms de domaine sous extension «.com.au » des notifications ressemblant à des avis de renouvellement. Ces communications avaient en réalité pour but d’inciter leurs cibles à réserver l’équivalent « .com » des noms de domaine dont ils disposaient sous des extensions australiennes.

Il existe également d’autres variantes du « slamming » dont l’envoi de faux avis de renouvellement qui incitent les titulaires démarchés à transférer leurs noms de domaine vers un autre bureau d’enregistrement.

Le « slamming » est malheureusement pratiqué à une échelle mondiale. L’ICANN adresse périodiquement, et souvent en vain, des avertissements aux contrevenants.

N’hésitez pas à vous rapprocher de votre chargé de compte en cas de doute sur la nature ou la légitimité de courriels reçus et portant sur vos noms de domaine.


.AFRICA, la contre-attaque de DotConnectAfrica!

12/1/2017

En date du 9 janvier dernier, nous annoncions, prudemment, la suite et peut-être la fin de l'affrontement entre DCA (DotConnectAfrica) et le Registre Sud Africain ZACR pour l'attribution de la nouvelle extension .AFRICA.

Mais voilà, DCA vient de déposer une nouvelle demande d'interdiction provisoire qui empêcherait l'ICANN d'attribuer la gestion du .africa à ZACR. détails:.

Pour rappel Le Tribunal doit entendre les arguments en faveur et contre la mesure conservatoire le 31 janvier.

A suivre, donc!


ATTENTION: fin de périodes Sunrise:

12/01/2017

La période de Sunrise des 6 nouvelles extensions ci-dessous (Registre RADIX) se termine le 31 janvier prochain:

.書籍 (livre);

.ストア (boutique);

.食品 (nourriture);

.ファッション (mode);

.家電 (appareils électroniques grand public);

.クラウド (cloud).


Oyez, oyez vous qui passez par ici: .FUN arrive, .FUN est là!

12/01/2017

Bloggeurs, entreprises des média, industrie du tourisme, organisateurs d'évènements, industrie des jeux (en ligne/ hors ligne), internautes de bonne humeur, le nouveau TLD .FUN arrive jusqu'à vous!

Sunrise du 23 janvier au 24 mars 2017

EAP du 27 mars au 5 avril 2017

Ouverture à tous: le 5 avril prochain.


1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9

IP TWINS a été fondée au début de l'année 2002 dans le but de fournir aux titulaires de marques et à leurs conseils une offre de services de qualité relatifs aux actifs de propriété intellectuelle sur Internet.

ICANN ACCREDITED REGISTRAR TMCH OFFICIAL AGENT VERISIGN ACCREDITED REGISTRAR RESTENA (.LU) ACCREDITED REGISTRAR CENTRANIC ACCREDITED REGISTRAR AFNIC ACCREDITED REGISTRAR EURID ACCREDITED REGISTRAR NOMINET ACCREDITED REGISTRAR FICORA ACCREDITED REGISTRAR RIGHTSIDE ACCREDITED REGISTRAR DONUTS ACCREDITED REGISTRAR ZA CENTRAL REGISTRY ACCREDITED REGISTRAR

Droits des détenteurs (ICANN)
Politique de suppression de domaine expirés
Conditions de service proxy
Conditions Générales de Vente
Conditions Particulières Noms de domaine
Réclamations