Toutes les actualités


Contrefaçon : Alibaba dévoile son nouveau dispositif de lutte

8/9/2017

Le géant de l'e-commerce chinois, Alibaba fait un pas supplémentaire dans la lutte contre la contrefaçon.

Celui-ci vient de développer une plateforme de protection des droits de la propriété intellectuelle (IPP), permettant notamment la simplification de la procédure et le retrait des produits contrefaits mis à la vente en un temps réduit.

La plateforme est dotée d’un système automatisé d’analyse et de validation des plaintes, doublée d’une équipe d’experts dédiés au contrôle des produits signalés.

Les détenteurs de droits peuvent enregistrer des comptes sur la plate-forme et soumettre des rapports qui seront traités par l’équipe d’experts. Tous les services sont disponibles non seulement en chinois et en anglais, mais aussi en français, en russe et en espagnol.

L’avantage de ce service est qu’il permet de traiter les plaintes dans un délai de 24h au lieu de trois ou quatre jours comme c’était le cas auparavant.

Ainsi, au cours d’un programme d’essai au mois de juin, 96% des plaintes ont été traitées dans les 24 heures et 83% ont abouti au retrait des produits signalés. Les autres 17 % ont été rejetés faute de preuves suffisantes qu’il s’agissait de faux.

IP Twins est disponible pour procéder au retrait des produits contrefaisants sur les places de marchés. N'hésitez pas à nous contacter à info@iptwins.com.


Important toilettage des règles du Registre .SK (Slovaquie)

04/09/2017

Le registre slovaque SK-NIC a publié une nouvelle politique d'enregistrement des domaines .sk entrée en vigueur à partir du 1er septembre 2017.

Du 31 août (20:00 UTC) jusqu'au 4 septembre 2017 (06:00 UTC) aucun nouvel enregistrement,aucun renouvellement ou autre action ne sera possible.

Les modifications suivantes s'appliquent à partir du 4 septembre (06:00 UTC):

a) L'enregistrement des domaines .sk ne sera plus limité aux entités slovaques. L'enregistrement de noms de domaine sous .SK s'ouvre ainsi à tous les ressortissants de l'UE ou de l'EEE.

b) Processus d'enregistrement entièrement automatisé sans aucun document à produire.

c) Les domaines dont les titulaires remplissent les nouvelles exigences de présence locale et qui auraient utilisé jusqu'à présent un service de proxy titulaire seront automatiquement modifiés avec les données du titulaire réel.

La mise en œuvre de nouveaux changements est encore en cours, notamment:

d) Enregistrement de domaine possible jusqu'à 10 ans

e) Transfert de domaine sans frais, cependant, le domaine sera renouvelé pour un an après le transfert.

Nous vous informerons dès que la date de publication de ces mises à jour sera disponible.

En attendant, vos gestionnaires de compte IP Twins sont disponibles pour toute question que vous pourriez avoir.


Nouvelle politique de l'extension .MT, MALTE.

04/09/2017

Jusqu'à présent il n'est possible d'enregistrer des noms de domaine de troisième niveau à Malte que sous .COM.MT, .NET.MT, .ORG.MT et .EDU.MT.

Ceci va changer à partir du 1er décembre 2017, avec la mise en oeuvre d'une nouvelle politique d'enregistrement de noms de domaine de second niveau directement sous .MT. L'enregistrement de domaines de troisième niveau restera possible.

Les principales raisons de l'adoption de la nouvelle politique sont d'améliorer l'espace de nommage .MT grâce à plus de choix, des noms plus courts, et, enfin et surtout de se mettre au diapason des changements similaires dans d'autres ccTLD (par exemple, le Royaume-Uni et le .UK).

Pour faciliter la transition vers le nouveau système d'enregistrement une période d'enregistrement préférentiel est prévue. Pendant cette période, qui s'étalera du 1er décembre 2017 au 30 novembre 2020, des droits spéciaux seront accordés aux titulaires existants des noms de domaine de la zone .mt.

Qui plus est, le NIC maltais a annoncé une nouvelle structure tarifaire qui entrera en vigueur à compter du 1er décembre 2020 qui verra une réduction substantielle des taxes d'enregistrement annuelles par rapport aux valeurs actuelles.

Vos gestionnaires de compte IP Twins restent disponibles pour tout renseignement complémentaire.


Amoureux de l'art, le registre .MUSEUM va vous ouvrir grand ses portes.

04/09/2017

Le renouvellement du contrat de registre de .MUSEUM comporte une révision des règles d'éligibilité à l'enregistrement de noms de domaine sous ce TLD. Il semble en effet que cette extension jusque là restreinte va bientôt s'ouvrir à tous, y compris aux ** usagers, visiteurs de musées**.

Kevin Murphy dans cet article cite l'extrait suivant du nouveau contrat ouvert aux commentaires publics jusqu'au 3 octobre 2017:

**l'enregistrement implique de se conformer à une utilisation acceptable qui ne porte atteinte ni à l'image des musées ni à la Communauté. La non-conformité entraînera la suspension ou la résiliation du nom de domaine **.

Parmi les autres nouveautés de ce contrat, à noter que le Registre acceptera les plaintes URS.

Nous restons à votre disposition pour de plus amples informations, info@iptwins.com


.RADIO: à vous les studios!

28/08/2017

La nouvelle extension .RADIO gérée par l'Union européenne de radio-télévision dont la période Sunrise s'est ouverte le 23 août 2017 est exclusivement consacrée aux stations de radio, aux radios web, aux professionnels de la radio, aux entreprises qui vendent des produits et services radio et aux radioamateurs.

Cette extension de type communautaire représente entre autres les intérêts d'environ 65 000 stations de radio et de 60 000 radios web.

La période de Sunrise toutes catégories de déposants confondues, court sur 70 jours, du 23 août au 31 octobre 2017.

Ouverture générale le 15 novembre 2017.

Nous restons à votre disposition pour toute question et pour les enregistrements de domaines .RADIO: info@iptwins.com


Le .ch, aussi sûr qu’une banque suisse !

28 août 2017

Selon un communiqué du Registre suisse Switch publié aujourd’hui, l’extension suisse est la plus sûre d’Europe grâce à un ensemble de mesures pour lutter contre la cybercriminalité en collaboration avec une équipe ad hoc CERT au sein de Switch et avec l’Office fédéral de police (FedPol).

Au cours des huit premiers mois de l’année 2017, plus de 5000 noms de domaine en .ch qui redirigeaient vers des sites internet abusifs ou vendant de la contrefaçon ont été supprimés (dont 4500 environ pour le seul mois d’août), contre 700 pour l’ensemble de l’année 2016.

La renforcement de la collaboration entre Switch et FedPol a permis un accroissement de la lutte contre la cybercriminalité au sein de l’extension .ch. Ainsi, un formulaire en ligne sur le site de FedPol permet de rapporter des sites internet abusifs ou contenant de la contrefaçon. Ces informations (pour les URL avec le TLD .ch) sont traitées ensuite par Switch qui demande au titulaire du nom de domaine de confirmer son adresse en Suisse. Si, dans un délai de 30 jours le registrant n’a pas répondu, le nom de domaine est supprimé, ce qui fait tomber en même temps le site internet abusif. La campagne lancée par Switch et les autorités suisses «Safer Internet » semble donc porter ses fruits.


ROUMANIE

28/08/2017

Le registre roumain (.RO) a annoncé l'ouverture d'une période de transition vers une nouvelle politique d'enregistrement et d'annuités de renouvellement des noms de domaine .RO à compter du 1er mars 2018.

A partir de cette date: les titulaires de noms de domaine .ro auront la possibilité de renouveller leurs domaines pour une durée au choix de 1 à 10 ans. La date d'expiration du domaine sera calculée sur la base du principe selon lequel l'ancien enregistrement devrait couvrir au moins 5 ans de renouvellement à compter de la date d'enregistrement ou du changement de titulaire.

Ainsi un domaine enregistré en 2016 ne sera renouvelable qu'en 2021. La date de renouvellement des domaines enregistrés avant mars 2013 sera par défaut juin 2018.

Votre chargé de comptes IP Twins vous tiendra informé des dates de renouvellement de vos domaines .RO dans les prochains mois.


Victoire des « Grincheux » après la volte-face du registre australien auDA!

14/8/2017

Le registre australien auDA a abandonné le code de bonne conduite de ses membres et a rétabli sa politique de publication des procès-verbaux des réunions de son conseil d'administration. Cela fait suite à la démission du président de l’auDA à la fin du mois de juillet.

La campagne pour ces changements de politique a été menée par les grincheux, grumpy.com.au, une association établie afin de permettre aux membres de l'auDA d'exprimer leur mécontentement vis-à-vis de leur conseil d'administration.

Le code de bonne conduite abandonné interdisait aux membres d'exprimer publiquement ou à travers les médias leur mécontentement vis-à-vis du conseil d’administration, ce qui interdisait de facto toute critique à son encontre.

En plus de la publication des procès-verbaux, la campagne Grumpy demande également la création d'un nouveau code de bonne conduite en consultation avec les membres de l’auDA.

AuDA a donc annoncé un processus de consultation de ses membres afin de créer un nouveau code de bonne conduite et a promis de rétablir les procès-verbaux déjà publiés ainsi que de publier les procès-verbaux des réunions futures.

Depuis, auDA recherche activement un nouveau directeur indépendant.


Grande muraille de l’internet chinois vs. VPNs

16/08/2017

Le ministère chinois de l'Industrie et de la Technologie de l'information (MIIT) a publié une nouvelle législation dont l’entrée en vigueur est prévue le 31 mars 2018.

Cette législation interdira la création ou la fourniture de réseaux privés virtuels (VPN) permettant aux internautes chinois de contourner la « grande muraille de l’internet », un système qui bloque l’accès des internautes aux sites interdits.

Les entreprises qui souhaitent gérer des VPNs auront désormais besoin d'une autorisation du MIIT.

Les VPN sont très largement utilisés par les chinois pour « grimper sur le mur» afin d’accéder aux sites internet chinois ou étrangers qui leur sont interdits.

La nouvelle législation sera mise en œuvre progressivement et il semblerait que les internautes chinois pourront, du moins pour le moment, encore utiliser certains VPNs localisés en dehors de la Chine.


La Nouvelle Vague, serpent de mer

Selon un courrier récent de Steve Crocker, Président du Conseil d’Administration de l’ICANN, au groupe des registres de l’ICANN (Registries Stakeholder Group - RySG), aucune date ne sera fixée pour l’instant pour la nouvelle vague d’applications à des nouvelles extensions.

Le RySG avait demandé à l’ICANN de fixer une date limite au dernier trimestre 2018 . Selon la réponse apportée par Steve Crocker, ce n’est pas à la direction de l’ICANN de décider de l’agenda pour le lancement de la deuxième vague des nouvelles extensions, mais à la «communauté».

Pour lancer cette deuxième vague de nouvelles extensions, M. Crocker rappelle que deux processus en cours doivent d’abord être terminés. Il s’agit de l’étude sur « les choix des consommateurs et la concurrence » (Consumer choice and competition review) et du nouveau processus de développement des « nouvelles politiques » (Subsequent Procedures Policy Developement Process – PDP) du « Generic Name Support Organisation » (GNSO). Le « PDP », en discussion depuis 18 mois est encore à un stade précoce. C’est seulement quand ces deux processus / études seront achevés que la direction de l’ICANN pourra commencer à travailler sur cette deuxième vague, soit selon toute vraisemblance, pas avant 2020.


1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9

IP TWINS a été fondée au début de l'année 2002 dans le but de fournir aux titulaires de marques et à leurs conseils une offre de services de qualité relatifs aux actifs de propriété intellectuelle sur Internet.

ICANN ACCREDITED REGISTRAR TMCH OFFICIAL AGENT VERISIGN ACCREDITED REGISTRAR RESTENA (.LU) ACCREDITED REGISTRAR CENTRANIC ACCREDITED REGISTRAR AFNIC ACCREDITED REGISTRAR EURID ACCREDITED REGISTRAR NOMINET ACCREDITED REGISTRAR FICORA ACCREDITED REGISTRAR RIGHTSIDE ACCREDITED REGISTRAR DONUTS ACCREDITED REGISTRAR ZA CENTRAL REGISTRY ACCREDITED REGISTRAR ZA CENTRAL REGISTRY : .AFRICA ACCREDITED REGISTRAR

Droits des détenteurs (ICANN)
Politique de suppression de domaine expirés
Conditions de service proxy
Conditions Générales de Vente
Conditions Particulières Noms de domaine
Réclamations